Tester un disque dur à l’aide de Data Lifeguard Diagnostics pour Windows

IMPORTANT Important: Pour les utilisateurs qui n’utilisent pas Windows : Cet utilitaire n’est PAS compatible avec macOS. Le disque doit être connecté à un appareil Windows Système d'exploitation (OS), afin d’exécuter cet utilitaire. Veuillez consulter pour obtenir plus d’informations sur le test d’un disque dur sur macOS ou téléchargez Data Lifeguard Diagnostics for DOS et suivez les instructions de l’onglet More Info (Plus d’informations).
Data Lifeguard Diagnostic for DOS

Image


La version Windows de l'utilitaire Data Lifeguard Diagnostics peut effectuer l'identification, le diagnostic et la réparation d'un disque Western Digital FireWire, EIDE, Serial ATA, Solid State ou USB. Il peut également vous fournir le numéro de série et le numéro de modèle du disque.

Pour utiliser l'utilitaire :

  1. Téléchargez et extrayez Windows Data Lifeguard Diagnostics.

    Image


  2. Exécutez l’application setup.exe. Si l’ordinateur exécute Windows 10, 8, 7 ou Vista, effectuez un clic droit sur setup.exe, puis cliquez sur Run As Administrator (Exécuter en tant qu’administrateur). Acceptez l’emplacement par défaut et terminez le processus d’installation.

    Image


  3. Lisez et acceptez le contrat de licence pour continuer.

    Image


  4. La fenêtre principale du programme dispose de 2 panneaux. Le panneau supérieur répertorie les disques connectés et disponibles pour le test. Model Number (Le numéro de modèle), Serial Number (Le numéro de série), Capacity (La capacité) et SMART Status (Le statut SMART) de chaque disque s'affichent. Le panneau inférieur fournit des informations sur la partition du disque sélectionné, comme Drive Letter (La lettre du disque), File System (Le système de fichiers), Total Space (L'espace total) et Free Space (L'espace disponible).

    Image


  5. Double-cliquez sur le disque à tester dans le panneau supérieur pour afficher les options de test. Ou cliquez sur le disque pour le sélectionner, puis sur l’icône Run tests (Exécuter les tests) au-dessus du panneau.

  6. La fenêtre DLGDIAG - Select an Option (Sélectionner une option) s'affiche.

  7. Les options suivantes sont disponibles :

    QUICK TEST (Test rapide) : effectue un autotest rapide de disque SMART pour réunir et vérifier les informations Data Lifeguard contenues sur le disque.

    EXTENDED TEST (Test complet) : réalise une analyse complète du support multimédia pour détecter des mauvais secteurs et les réparer ou les marquer pour qu’aucune donnée n’y soit inscrite. Ce test peut prendre plusieurs heures en fonction de la taille du disque. En moyenne, un test dure 1 heure pour 1 To.

    ERASE (Effacer) : cette fonction réalisera un formatage de bas niveau avec les options Full Erase (Effacement complet) et Quick Erase (Effacement rapide). Le système de fichiers et le table de partition seront effacés définitivement.
    IMPORTANT Important: Ce test entraîne la destruction de données. Assurez-vous d’avoir sauvegardé les données de ce disque sur un autre support ou que ces données ne sont pas utiles avant de réaliser le test. Le disque devra être reformaté pour être utilisé à nouveau. Veuillez vous référer à réponse n° 13132: Comment partitionner et formater un disque dur WD sur Windows et macOS pour obtenir de l’aide sur le formatage d’un disque.

    VIEW TEST RESULT (Afficher les résultats du test) : affiche les derniers résultats du test.

  8. Sélectionnez le test que vous souhaitez effectuer et cliquez sur le bouton Start (Démarrer).

    Image


  9. Vous êtes prévenu à la fin du test. Cliquez sur le bouton Close (Fermer).

    Image


  10. La fenêtre contextuelle affichera les résultats du test pour le disque.

    Image



    Image

IMPORTANT Important:
  • Le diagnostic ne lit pas les données SMART des disques. Windows Data Lifeguard Diagnostics teste les disques durs internes contenus dans un système de stockage WD My Book Premium II et WD My Book Pro Edition II. Le réseau RAID sur ces appareils n'a pas besoin d'être démantelé pour tester les disques internes. Les données SMART sont les seules à ne pas être disponibles pour le diagnostic. Veuillez vous référer à : pour obtenir une liste des codes d’erreur de l’utilitaire.
  • En cas d'échec d'un test, y compris du test rapide, il faudra peut-être remplacer le disque. Veuillez vous référer à réponse n° 1971 : Comment puis-je remplacer un produit sous garantie ? afin d’obtenir de l’aide pour la création d’une Autorisation de retour marchandise (RMA).


Le disque n'est pas reconnu par Data Lifeguard Diagnostics pour Windows :

Si votre disque n’est pas reconnu par Data Lifeguard Diagnostics, veuillez suivre les étapes ci-dessous pour résoudre le problème :

  1. Assurez-vous que le disque soit correctement connecté au PC. S'il s'agit d'un disque interne, assurez-vous que le câble SATA ou PATA (EIDE) soit bien attaché sur le disque et la carte de contrôleur. S'il s'agit d'un disque externe, essayez de remplacer le câble USB, FireWire, ou eSata et redémarrez le système.
  2. Vérifiez l'alimentation électrique du disque. Pour les disques internes, assurez-vous que le cordon d'alimentation électrique est correctement connecté sur le disque et vérifiez qu'il n'y a pas de câble électrique MOLEX (4 broches) et de type SATA branchés en même temps sur le disque. Pour les disques externes de bureau, essayez de brancher l'alimentation électrique directement à une prise murale (sans passer par un onduleur ou une multiprise). Pour les disques externes portables, essayez d'utiliser un cordon électrique Booster pour renforcer l'alimentation électrique du disque.
  3. Effectuez un clic droit sur le programme et sélectionnez Run as Administrator (Exécuter en tant qu'administrateur).
  4. Essayez de réinstaller l'utilitaire Data Lifeguard Diagnostics pour Windows. Une corruption de l’installation a pu se produire.
  5. S’il s’agit d’un disque interne, assurez-vous que les réglages des cavaliers sont corrects en vous basant sur le schéma sur l'étiquette du disque.
  6. Testez le disque sur un autre système. Si le disque n’est pas reconnu sur autre système, il est probable que l’alimentation électrique, le câble de données ou le disque présentent un problème.
  7. Si le disque est reconnu sur un autre système, il est probable que le port de données (ou BUS), les pilotes ou un logiciel malveillant soient à l’origine du problème sur l’ordinateur concerné. Il est alors préférable de consulter un technicien informatique ou un revendeur pour poursuivre le test du système.
  8. Si le disque n'est toujours pas reconnu, il est alors probablement endommagé et doit être remplacé. Veuillez consulter réponse n° 1971 : Comment puis-je remplacer un produit sous garantie ? pour obtenir de l'aide à ce sujet

Retour au début


Si cette réponse ne vous satisfait pas entièrement, rendez-vous dans la Communauté WD pour obtenir de l'aide auprès des utilisateurs WD.

Veuillez indiquer dans quelle mesure cette réponse vous a été utile