Comment vérifier si votre système prend en charge un disque SSD PCIe WD Black


Une certaine configuration est requise à la fois pour le matériel et les logiciels pour les disques PCIe SSD WD Black. Du côté matériel, la carte mère doit inclure un connecteur M.2 qui prend en charge les disques SSD PCIe et NVMe. Du côté logiciel, il est important de savoir que les pilotes sont une fonction de l'hôte BIOS et que le chipset sur la carte mère et le Système d'exploitation (OS) installé doivent prendre en charge les disques SSD PCIe NVMe. Il est recommandé de contacter le fabricant de la carte mère ou du PC pour obtenir d'éventuelles mises à jour du BIOS et du chipset et vérifier que le système d'exploitation est à jour avec les derniers correctifs et mises à jour avant l'installation du nouveau matériel. Ces configurations requises sont expliquées plus en détail dans les sections ci-dessous.


Exigences en taille physique
Le disque SSD PCIe WD Black PCIe présente un format M.2 2280. Il mesure environ 22 mm de large x 80 mm de long, et jusqu'à 2,4 mm de haut. Tous les disques SSD NVMe M.2 mesurent en moyenne 22 mm ; toutefois, la longueur des autres produits peut varier et mesurer 30, 42, 60, 80 ou 110 mm.

Un espace d'emplacement plus long peut généralement accueillir un appareil plus court. Ainsi, le disque SSD PCIe WD Black peut s'intégrer à un M.2 2280 ou un emplacement plus grand. Toutefois, dans les deux cas, il doit être solidement installé à l'aide d'une vis de fixation.

Exigences en termes de connecteur M.2
Afin de brancher le bon type de périphérique dans le connecteur M.2 cible, la norme définit les clés A à travers M sur le connecteur et les encoches A à travers M correspondantes sur l'appareil.

Un connecteur M.2 SSD pour disque SSD utilise des clés en position B et M afin d'empêcher un autre appareil non SSD d'y être branché. Toutefois, les spécifications permettent au connecteur SSD d'être mis en place afin de prendre en charge les éléments suivants :
  1. Un SSD SATA uniquement
  2. Un SSD SATA ou NVMe

Un connecteur SSD M.2 peut avoir une clé B+M, ou une clé M uniquement.

Le tableau et les figures ci-dessous présentent la compatibilité mécanique entre les types de connecteurs SSD et les appareils SSD.

Disque SSD PCIe WD Black SSD SATA (tel que WD Blue SSD)
Connecteur M.2 physique Encoche M uniquement Encoches B + M
Clés B + M (prise 2) Non Oui
Clé M uniquement (prise 3) Oui Oui

 

Image
Figure 1 : SSD SATA M.2 2280 avec encoches B + M

Image
Figure 2 : SSD NVMe M.2 2280 avec encoches M


Pour prendre en charge un SSD PCIe WD Black, le système doit avoir un connecteur M.2 avec une clé M uniquement. Le disque SSD PCIe WD Black n'a pas d'encoche B, c'est pourquoi la clé B sur le connecteur SSD empêchera son insertion.

Voir la Figure 3 ci-dessous pour référence concernant le connecteur clé M sur la carte mère

Image
Figure 3 : Connecteur M.2 avec clé M


Prise en charge NVMe du BIOS
Même si le connecteur M.2 avec une seule clé M peut accepter un SSD SATA ou un SSD PCIe NVMe, le BIOS du système doit également être en mesure de prendre en charge un SSD PCIe NVMe. Vous devrez vous référer au manuel d'utilisation de votre système pour vérifier que les SSD PCIe NVMe Gen 3 x 4 voies sont pris en charge par ce système.

Si vous souhaitez installer le système d'exploitation Windows, le BIOS doit être configuré en mode UEFI avec l'option Prise en charge léguée désactivée. Vous devrez également démarrer en mode UEFI pour que l'installation de Windows réussisse.


Configuration requise du système d'exploitation
Windows 10 et Windows 8.1 présentent une prise en charge native pour les SSD PCIe NVMe. Leurs packages d'installation incluent un pilote intégré qui prend en charge les disques PCIe NVMe, ou permet l'installation du pilote Intel iRST (version 14.8 ou ultérieure) pour prendre en charge les disques SSD PCIe NVMe.

De la même manière, de nouvelles versions d'Ubuntu et d'autres produits de Linux prennent en charge les disques SSD PCIe NVMe grâce à des pilotes de stockage plus récents.

Windows 7 n'assure pas la prise en charge native des SSD PCIe NVMe. Utiliser le package d'installation de Windows 7 par défaut et essayer d'installer Windows 7 sur un système avec un SSD PCIe NVMe échouera car aucun SSD ne sera détecté. Pour installer Windows 7 sur un système basé sur SSD PCIe NVMe, veuillez contacter Microsoft pour plus d'informations


Configuration requise au niveau du pilote
Le SSD PCIe WD Black ne requiert aucun pilote spécial. Il prend en charge les versions standard des pilotes de stockage Windows (8.1 et ultérieures) intégrées, Intel iRST ou Linux NVMe.

Bien que cela ne soit pas requis dans le cadre de l'installation ou du fonctionnement normal, WD fournit un outil de mise à jour des micrologiciels et de suivi appelé Tableau de bord WD SSD que vous pouvez télécharger et installer. Cet outil vous permettra de contrôler l'état de santé du disque et de procéder à une mise à jour du micrologiciel du SSD, dans le cas où un nouveau micrologiciel venait à être publié, afin d'améliorer la stabilité du SSD. Pour en savoir plus sur le Tableau de bord WD SSD, veuillez visiter la page Télécharger le tableau de bord WD SSD.


Si cette réponse ne vous satisfait pas entièrement, rendez-vous dans la Communauté WD pour obtenir de l'aide auprès des utilisateurs WD.

Veuillez indiquer dans quelle mesure cette réponse vous a été utile